Petit secret #SEO n°14 : Le netlinking des e-commerces

Personne n’a d’intérêt à créer des liens vers un e-commerce. Par exemple, un blogeur ne va pas faire un lien « gratuitement  » vers une fiche produit ou une page de catégorie. Il va demander une contrepartie financière (commission ou paiement cash). De plus, ce type de lien est théoriquement « nofollow », il ne transmet pas de pagerank.

Il est donc extrêmement compliqué de réussir le netlinking pour les e-commerçants. Souvent ils posent des liens peu qualifiés sur divers sites afin de grappiller un peu de jus. Mais cela n’est pas très efficace.

Certains e-commerçants tentent de monter des blogs pour fidéliser mais dans la plupart des cas cela se solde par un échec, le blogging étant un métier à part entière.

La vidéo du jour vous explique ma technique pour créer des liens très qualifiés, qui apportent des visiteurs, voire des des ventes. Ils sont également susceptibles de générer d’autres liens « gratuitement ».

Recevez des petits secrets SEO

J’ai déjà partagé 15 de mes petits secrets SEO sur ce blog, ainsi que ma méthode de référencement UX-Bots.

Inscrivez-vous à ma newsletter pour en recevoir régulièrement de nouveaux :-)

Cliquez ici
pour créer des sites
avec MassContentSEO

2 réflexions sur “ Petit secret #SEO n°14 : Le netlinking des e-commerces ”

  1. Ouais….bof ! y’a des tonnes de blogueurs qui postent des liens vers des sites marchands, quand ils recommandent une canne à pêche, un bouquin, une robe, un pneu moto ou un sex-toy ^^

    Donc ta théorie « Personne n’a d’intérêt à créer des liens vers un e-commerce » n’est pas vraiment démontrée. Si la boutique met en place un bon plan, je vois pas pourquoi un blogueur mettrait pas un lien, même hors affil…

    Va falloir me convaincre autrement l’ami ;)

    1. Bonjour Jean,

      Je ne dis pas le contraire, il est tout à fait possible d’obtenir des liens « passivement » de la part de blogs et de forums, cela est arrivé à la plupart de mes clients e-commerçants :-)

      Malheureusement, être passif est rarement suffisant pour être mieux positionné que ses concurrents sur Google… Il faut être dans une démarche active pour se démarquer de la concurrence et obtenir des liens supplémentaires.

Les commentaires sont fermés.